Henri Pourrat au travail
Henri Pourrat au travail

Henri Pourrat

Henri Pourrat est né le 7 mai 1887 et mort le 16 juillet 1959 à Ambert (Puy-de-Dôme) où se trouve sa sépulture.

Henri Pourrat est un écrivain français très prolifique qui a recueilli en une longue quête, transcrit et ciselé la littérature orale de l’Auvergne et lui a donné une dimension universelle. 1000 contes (une des plus grandes collectes européennes), 500 chansons et des centaines d’expressions populaires, coutumes, dictons, superstitions, etc.

Auteur d’essais, de romans, de biographies, il a également entretenu de nombreuses correspondances (20 000 lettres répertoriées, 1800 correspondants recensés, dont Giono, Cocteau, Jammes, Ramuz, Gachon, Vialatte, Desaymard, Claudel, Sylvestre, etc.). Certaines sont publiées.

Il a reçu le Grand Prix du Roman de l’Académie française pour Gaspard des Montagnes en 1931 et le Prix Goncourt pour Vent de Mars en 1941.

Les livres

De nombreux ouvrages (romans, contes, essais, biographies, etc.), une abondante correspondance...

L’œuvre littéraire

Toute l’œuvre littéraire d’Henri Pourrat est habitée par la nature. Une invitation à "Toucher Terre"
Les chemins sablonneux s’enfoncent de salle (...)

Biographie

Textes d’Annette Lauras, fille d’Henri Pourrat et Isabelle Piat, consultante
Illustrations de Fabian Grégoire, aquarelles sur papier d’Ambert

Une vie de rencontres et d’amitiés

« […] Est écrite pour toujours la raison d’être de l’homme : ce n’est pas de s’emplir la panse, ou d’étriper le voisin, d’établir sa domination sur les (...)

Henri Pourrat, grand lecteur

Dès son tout jeune âge Henri Pourrat pratique la lecture. Sans doute a-t-il commencé par les livres qui lui tombaient sous la main, ceux du grenier (...)

Ni hommes, ni femmes, chantent-ils, tous Auvergnats. De la sorte, quand on songe aux travers et défauts propres à chaque sexe,
on est en droit de penser que l’Auvergnat seul pourrait préparer l’avènement d’une humanité supérieure. (Ceux d’Auvergne, 1928)